Armée & Prévôté d'Anjou

Vivre et servir
 
AccueilConseil d'AnjouDiplomatieFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Melchiore / délire / relaxe / 22-06-1460

Aller en bas 
AuteurMessage
Tancy
Juge
avatar

Nombre de messages : 110
Date d'inscription : 20/11/2011

MessageSujet: Melchiore / délire / relaxe / 22-06-1460   Ven 22 Juin - 21:11

Procès ayant opposé Melchiore au Duché d'Anjou


Melchiore était accusé de trouble à l'ordre public.

Enoncé du verdict
Le prévenu a été relaxé.
Citation :
A tous ici présents, moi, Tancy, vais rendre public le verdict de cette audience en date du vingt-deuxième jour de Juin en l'an MCDLX .

Nul doute que cette audience n'avait pour but que de divertir le pôle judiciaire en place. Même si je ne partage pas le même humour.

Ainsi, moi, Tancy, Juge d'Anjou au nom de Sa Grâce Calyce de Dénéré Malines, alors Duchesse d'Anjou, prononce la relaxe du Sieur Melchiore.

Il a, bien entendu, le droit de faire appel à ce jugement. Pour cela, il pourra déposer les minutes de cette audience à la Cour d'Appel d'Anjou. [http://forum2.lesroyaumes.com/viewforum.php?f=8276]

* Le juge frappa d'un coup vif le lutrin *

Affaire close ! Tel en est décidé


Acte d'accusation
Citation :
Nous Chalva, procureur d'Anjou, ouvrons procès ce 26 avril 1460 contre Melchiore sous le chef d'inculpation de trouble à l'ordre public.

Celui ci est accusé d'avoir pour projet de renverser une mairie d'Anjou. D'après les témoignages, ce serait pour montrer à son père qu'il est un vrai homme bien viril! Il a même élaboré l'idée de créer un groupe uniquement réservé à des barbus. D'après les sources, il aurait parlé de ce projet lors d'une soirée en taverne. Le deuxième but de la man�uvre, serait de devenir riche et de concurrencer Gildwen, un prince breton.

Accusé levez-vous, qu'avez-vous à répondre à cette accusation?

Première plaidoirie de la défense
La personne intéressée ne s'est pas manifestée.

Réquisitoire de l'accusation
Citation :
Nous avons entendu dire que cette histoire n'était que rumeurs et malentendus. Le sieur Melchiore aurait bien tenu ses propos en taverne, mais tout cela sur le ton de la plaisanterie et de l'humour.

Nous demandons donc la relaxe.

Dernière plaidoirie de la défense
La personne intéressée ne s'est pas manifestée.

La défense a appelé Kirke à la barre
Voici son témoignage :
Citation :
A MORT Cé Hache A Elle Vé A !

La défense a appelé Exquiz à la barre
Voici son témoignage :
Citation :
Madame la procureur,
Après avoir longuement étudié le cas Melchiore, et depuis mon arrivée ici, j'ai pu remarqué quelques points que je trouve nécessaire de mentionner au vu de cette accusation.
Voyez vous, ce jeune homme souffre de quelques crises aiguës de la personnalité, révélant parfois un sentiment d'infériorité ou un fétichisme violent pour l'épiderme masculine. Ce qui lui vaudra le culte de la barbe, et l'idée de monter un groupe. Il souffre également d'un besoin de reconnaissance, surtout vis à vis de la part de son père. D'où la volonté de se faire remarquer, et apprécier de celui ci, en créant une révolte.
Je crois, Madame la procureur, que le sujet n'est pas remplie de mauvaises intentions, il est seulement victime d'un mal être personnel, et d'une grande souffrance intérieur. Ainsi ce n'est pas d'une cellule de geôle qu 'il aurait besoin, mais d'un réel soutient et d'une aide humaine. Ce jeune homme a bêtement besoin d'attention, et d'écoute.
Ce sera tout.
Revenir en haut Aller en bas
 
Melchiore / délire / relaxe / 22-06-1460
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Jeux/Réflexion] Psycho-délire
» mon lapin délire
» Lire ses mails Gmail avec un Ztamps
» ne pas lire se message avant le 01/01/20011 00h01
» comment faire lire un livre ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Armée & Prévôté d'Anjou :: Prévôté :: Greffe :: Jurisprudence :: Du trouble à l'ordre public ... :: De l'humour ...-
Sauter vers: