Armée & Prévôté d'Anjou

Vivre et servir
 
AccueilConseil d'AnjouDiplomatieFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Bertrade / divers / relaxe / 14-05-1460

Aller en bas 
AuteurMessage
Tancy
Juge
avatar

Nombre de messages : 110
Date d'inscription : 20/11/2011

MessageSujet: Bertrade / divers / relaxe / 14-05-1460   Mar 15 Mai - 22:16

Procès ayant opposé Bertrade au Duché d'Anjou
Bertrade était accusé de trouble à l'ordre public.

Enoncé du verdict
Le prévenu a été relaxé.
Citation :
A tous ici présents, moi, Tancy, vais rendre public le verdict de cette audience en date du quatorzième jour de Mai en l'an MCDLX .

Il semble, que dans cette affaire, les deux plaignants potentiels n'aient pu se déplacer. En effet, soit l'escargot martyrisé est en route et alors, nous n'aurons pas la patience de l'attendre � soit Sa Grâce Calyce n'a point glissé au final, et cette audience n'a pas lieu d'être.

Quoi qu'il en soit, je serait presque tenté de vous inculper pour ne pas m'avoir convié à une telle organisation foireuse. Ça devait être un sacré moment de bonheur.

Ainsi, moi, Tancy, Juge d'Anjou au nom de Sa Grâce Calyce de Dénéré Malines, alors Duchesse d'Anjou, déclare non coupable Dame Bertrade, pour les faits qui lui sont reprochés. Qu'elle sache, tout de même, que l'envie de l'attacher en geôle durant des mois pour que l'Anjou conserve une de ses enfants, m'a traversé l'esprit.

Bien entendu, vous avez le droit de faire appel à ce jugement. Pour cela, vous pourrez déposer les minutes de cette audience à la Cour d'Appel d'Anjou. [http://forum2.lesroyaumes.com/viewforum.php?f=8276]

* Le juge frappa d'un coup vif le lutrin *

Affaire close ! Tel en est décidé


Acte d'accusation
Citation :
Nous Chalva, procureur d'Anjou, ouvrons procès ce 26 avril 1460 contre Bertrade sous le chef d'inculpation de trouble à l'ordre public. Précisons qu'il y a eu complicité avec Letiti.

En effet, celle ci est accusée d'avoir tuer de façon bien trop violente des pauvres petits escargots! En soi même le geste est brutal et triste, mais ce n'est pas tout! Le but était simplement de recueillir le liquide visqueux de ces bêtes. Avec la complicité de Letiti, les deux personnes se sont rendus derrière la porte du bureau de la Comissaire au Commerce, donc Calyce. Ainsi ils ont déversés le liquide à la porte. La victime, Calyce, sortant de son bureau après un dur travail pour son Anjou adoré, a forcément glissé, elle s'est misérablement vautrée sur le sol, faisant ainsi subir à sa robe le visqueux des escargots. La jeune femme a même eu quelques bleus.

Accusé levez-vous, qu'avez-vous à répondre à cette accusation?

Première plaidoirie de la défense
Citation :
***"Accusé levez-vous, qu'avez-vous à répondre à cette accusation?" - "C'est pas moi! C'est lui!"

Première pensée fulgurante à traverser la caboche sous pression de ladite accusée. Il n'y avait rien à dire d'autre, si elle se retrouvait là c'était à cause de ce maudit Maje et de ses maladresses. Tout était presque parfait, et voilà que ces heures de travail s'étaient transformées en une farce visqueuse, donc la conclusion s�écrirait au prétoire. Et elle avait bien l�intention de lui faire porter son chapeau au Maje, haha.

Elle décida donc développer son idée première, une tribune à elle toute seule c�était tout de même assez rare pour en tirer parti. Se levant elle lança un sourire amical à la cantonade puis prit la parole***

"M�sieur l�juge, Madame l�Procureur, j�voudrais d�jà commencer par éclaircir un point. *ton indigné* Messire Letiti n�est pas mon complice ! Y a pas d�complicité possible �vec lui. L�a jamais voulu m�enseigner ses trucs puis y n�fait qu�causer d�économie. Nan, pas mon complice, mais dans c�t�affaire euh� mon associé.

Ceci étant j�l�espère bin clair, j�vas passer au reste.

D�abord, j�n�ai point tué sauvagement d�escargot, vu qu�si on les écrabouille y n�sont plus bon à bouloter. Et c�est bon, les escargots à l�ail, j�vous en donne ma parole de Bert� ! Donc j�les ai juste salé un poil, histoire qu�y bavouillent bien, pasque comme v�l�avez dit et z�êtes bien renseignée, la Chalva, j�voulais récupérer l�suc.

Mais y a jamais eu d�attentat hein ! On f�sait une jolie potion �vec l�maje, vu qu�y connaît la recette pour l�offrir à Calyce, rapport qu�la bave d�escargot ça fait la peau toute douce et toute blanche. Pis elle va en avoir bientôt b�soin hein, la Calyce. Alors on a fait la potion.

Mais l�Maje a voulu en tirer tout l�bénéfice, et l�offrir tout seul. Alors j�ai voulu prendre l�flacon, l�a pas voulu m�le donner, l�est tombé et c�est cassé.
Bon la suite la savez hein. Mais vu qu�la bave ça cicatrise, j�conseille Calyce d�la récupérer d�sa robe puis d�la mett� sur ses bleus.

Mais voyez, y a pas d�coupable, et si y en a un, c�pas moi, c�est l�Maje ! D�ailleurs z�avez qu�à lui d�mander."

***Bert� croisa les bras, se drapant dans l�indignation la plus totale et attendit la suite***

Réquisitoire de l'accusation
Citation :
*La procureure se lève, affichant un sourire presque amusé en direction de l'accusé, soit Bertrade*

Dame Bertrade, au vu de vos paroles, je ne peux que constater votre honnêteté. Il semblerait qu'il y ai eu un malentendu et que l'histoire ait dérapé sans que vous le vouliez.

Je demande donc la relaxe.

Dernière plaidoirie de la défense
Citation :
Bertrade se leva, fallait en finir.
Elle se tourna vers Chalva, sourit, vers Létiti, grogna, puis vers le juge.

"C'est tout comme y disent. Sauf les coups d'bâton, mais c'la va d'soi.

J'peux partir maint'nant?"

La défense a appelé Letiti à la barre
Voici son témoignage :
Citation :
Votre honneur, Bertrade n'a pas commis de crime vu qu'il n'y en a pas eut. Ceci étant, s'il y en avait eut un ce serait forcément elle la coupable. Nous ne formons qu'une association de non malfaiteurs!

Nous voulions bien évidemment et comme vous le savez aider notre jeune ami ainsi que Calyce.
Personnellement je n'ai pour ainsi dire rien à voir avec les escargot, c'est bel et bien Bertrade qui a récolté ces suc, c'est également Berrade qui s'est énervé et a imaginé milles et une choses quand j'ai voulu enchanter le filtre.

je ne me suis pour ma part occuper que de la belette et de la majie!

S'il y a eut faute c'est uniquement du à sa jalousie, sa méfiance et sa radinerie! une association pour moitié montée avec une incapable, et voila le résultat!

Je vous demande donc la relaxe pour cette dame votre honneur!
Bien qu'inutile, jalouse et envieuse, il n'y a pas eut volonté de nuire et tout ceci relève de l'accident.

Si vous désirez aller au coeur de choses, rien ne serait arrivé sans la Dame aux Miches Flasques, cause de tout ceci!

Merci de m'avoir écouté

*le maje était fier d'avoir réussi à si brillamment disculper la maire de saumur*

La défense a appelé Alto à la barre

L'accusation a appelé Calyce.. à la barre
Revenir en haut Aller en bas
 
Bertrade / divers / relaxe / 14-05-1460
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Divers emploi du mot "Loup"
» [Divers] Retrouver des vidéos supprimées de Youtube
» [Plugins] Wizz.cc : Tous les Horoscopes + Actualités + Flux Divers - 30 nouveautés !
» Pas vraiment une aventure, juste un petit fait divers.....
» Planning du 9 au 15 janvier 1460

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Armée & Prévôté d'Anjou :: Prévôté :: Greffe :: Jurisprudence :: Du trouble à l'ordre public ... :: De l'humour ...-
Sauter vers: