Armée & Prévôté d'Anjou

Vivre et servir
 
AccueilConseil d'AnjouDiplomatieFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Saltarius / viande avariée / relaxe / 05-05-1460

Aller en bas 
AuteurMessage
Tancy
Juge
avatar

Nombre de messages : 110
Date d'inscription : 20/11/2011

MessageSujet: Saltarius / viande avariée / relaxe / 05-05-1460   Sam 5 Mai - 13:34

Procès ayant opposé Saltarius au Duché d'Anjou

Saltarius était accusé de trouble à l'ordre public.

Enoncé du verdict
Le prévenu a été relaxé.
Citation :
* Tancy aurait aimé rendre le verdict en disant « et ils vécurent heureux, dans la joie et l'ivresse bla bla bla � » mais ça ne le faisait pas alors il prononça son verdict comme de coutume. *

A tous ici présents, moi, Tancy, vais rendre public le verdict de cette audience en date du cinquième jour de Mai en l'an MCDLX .

Au travers des différents témoignages, plaidoiries et du réquisitoire de la Procure, je ne puis que me satisfaire qu'un arrangement à l'amiable ait été trouvé. Si toutes les audiences pouvaient être ainsi, nous vivrions dans un monde merveilleux où tout le monde il est beau et gentil.

Ainsi, moi, Tancy, Juge d'Anjou au nom de Sa Grâce Calyce de Dénéré Malines, alors Duchesse d'Anjou, relaxe le Sieur Saltarius de l'accusation qui lui était portée.

* Le juge frappa d'un coup vif le lutrin *

Affaire close ! Tel en est décidé


Acte d'accusation
Citation :
Nous Chalva, procureur d'Anjou, ouvrons procès ce 26 avril 1460 contre Saltarius sous le chef d'inculpation de trouble à l'ordre public.

En effet, celui ci est accusé de vendre des viandes avariées. Certes, le profit est important, mais à quel prix?
La victime n'est autre que sieur Letiti. Il décida d'acheter une viande de Saltarius sur le marché, de façon discrète pour que sa femme ne voit pas le non respect de son interdiction à consommer de la viande. Suite à cela, bien sûr, il consomma le soir après cuisson, la fameuse viande. C'est là qu'il regretta dans la nuit cet achat, nuit épouvantable.
Vous n'imaginez pas les flatulences incessantes qu'à du subir son épouse, sans compter les vomissements incontrôlables. Il en est sûr, la viande était avariée!

Accusé levez-vous, qu'avez-vous à répondre à cette accusation?

Première plaidoirie de la défense
Citation :
Dame Procureure et Messire le Juge
Comment peut-on accuser un honnête boucher, connu sous toutes les contrées de France et de Navarre pour son honnêteté à tous crins?
*Saltarius s'éclaircit la gorge*
Ma viande ne pouvait être avariée, elle était sur les étals du marché depuis moins d'une heure : la pénurie de boucher fait que le moindre de mes bouts de gras s'arrache derechef qu'il est posé. Et, observez que je continue à la vendre à bas prix....Bas prix compte tenu des taxes, du prix du maïs et des carcasses.
Peut-être faudrait-il tourner votre vindicte contre le conseil du Duché soi-mêêêêê^me qui s'obstine à grever nos marchandises et les rend ainsi inaccessible au petit peuple ?

Mais le Sieur Letii n'est pas le petit peuple, le baron est bien connu de tous pour ses facéties, ses grimaces et la terreur qu'il éprouve de se faire tirer les oreilles par son trognon de femme. JE gage que son malaise, dont je ne doute point, l'homme étant malaisé, est plutôt dû à son sentiment d'inconfort d'avoir désobéi à sa femme plutôt que de s'être gavé de ma bidoche.

Le cas échéant, je l'inviterai à boire un flacon de ma cave et à se retrouver entre hommes pourdire du mal des femmes, ma Bécassine me gavant sérieusement le stomach également.
S'il s'avérait qu'il persiste dans sa plainte, je me verrai dans l'obligation à mon grand dam et grand dol, d'estourbir toute sa maisonnée, de la couper en tranche de gigot et à la vendre sur le marché, les cochons étant rares.
J'ai dit

Réquisitoire de l'accusation
Citation :
Monsieur Saltarius,

Vous avez fait preuve de conviction, vos arguments ont été entendus! Étant donné qu'il semble que les deux personnes présentes trouvent arrangement au milieu d'une cave, je pense que nous pouvons oublier cette accusation.

Je demande donc la relaxe!

Dernière plaidoirie de la défense
Citation :
SAltarius se frotta la panse et se dit que le niveau de ses barriques allait encore sérieusement baisser.Néanmoins, la paix des ménages et la sienne propre étant une priorité in-con-tour-nable, il frappa durement sur l'épaule de celui qui, il en était sûr maintenant, ne l'avait accusé que pour pouvoir se rincer la dalle à l'oeil
- allez viens, ivrogne de bas étage, je vais te noyer dans mes cuves... Je vais t'y enfermer et obliger Bécassine à te crier dans les oreilles tous les commandements de la vertu aristotélicienne pour t'apprendre à mentir sur mon compte... ET puis, il y encore ma maison à terminer tu m'as une fois de plus abandonné au milieu du chantier
il salua le juge et le procureur et sortit

L'accusation a appelé Letiti à la barre
Voici son témoignage :
Citation :
*le maje s'était rengorgé au titre de baron qu'il ne méritait pas, mais son visage s'était vite rassombrit à l'énumération de ses qualificatifs*

Votre honneur, j'ai encore des aigreurs d'estomac de cette viande infâme!
Quelle honte de vendre pareille chose sur les étals saumurois!
Mais grace à moi on retrouvera bientot de la grande qualité.

La COUENNE (COmmission d'Urgence En Nourriture Naturelle Emérite) aura le dernier mot!

Et que je n'entende plus dire ces vilains mots au sujet de ma chère et tendre épouse, modèle de douceur et de tendresse! Diffamation! Qui donc pourrait il penser de telles choses à son sujet?!

*le maje regarde fébrilement autour de lui et reprend vite pour être sur que personne ne l'interrompe. un petit mensonge.. d'accord gros.. ne fais jamais de mal, même au milieu d'un tribunal.*

Malgré tout, c'est la première fois que j'ai si mauvaise aventure avec les mets de Sieur Saltarius. Aussi je veux bien céder à sa proposition de vider sa cave pourvu que l'on se quitte bon amis. Je peux bien faire ca pour le bien de ma famille, et la tranquillité de saumur.
je sais j'ai bon fond.
Saltairus mon ami, vidons ta cave et oublions tout cela!
Revenir en haut Aller en bas
 
Saltarius / viande avariée / relaxe / 05-05-1460
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Viande à parchotage force
» Planning du 9 au 15 janvier 1460
» Catherine[TOP]Révolte et prise de la mairie - Varennes - nuit du 17 au 18 janvier 1460
» Rapports du Conseil Comtal sous le règne de Nathy de Castilla [décembre 1459 - février 1460]
» clovis [TOP] - dépassement de frontière + port d'arme - Troyes - Le 12/03/1460

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Armée & Prévôté d'Anjou :: Prévôté :: Greffe :: Jurisprudence :: Du trouble à l'ordre public ... :: De l'humour ...-
Sauter vers: