Armée & Prévôté d'Anjou

Vivre et servir
 
AccueilConseil d'AnjouDiplomatieFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Klem_iii / refus boire / relaxe / 23 - 02 - 60

Aller en bas 
AuteurMessage
Tancy
Juge
avatar

Nombre de messages : 110
Date d'inscription : 20/11/2011

MessageSujet: Klem_iii / refus boire / relaxe / 23 - 02 - 60   Lun 27 Fév - 22:59

Citation :
Procès ayant opposé Klem_iii à la municipalité de Angers

Enoncé du verdict
Le prévenu a été relaxé.
Citation :
A tous ici présents, moi, Tancy, vais rendre public le verdict de cette audience en date du vingt-troisième jour de Février en l'an MCDLX .

Certes, je trouve que boire une ou plusieurs tisanes en taverne relève de l'insouciance. Malgré tout, nul ne pourrait blâmer un homme souhaitant récupérer ses facultés, physiques, mentales voire même charmeuses. Car le Sieur semble seul, il essuie des refus féminins � * regard intense en direction de Dame Satinéa avec un sourire en coin * et cela, en tant qu'homme et sous couvert de la solidarité masculine, je ne puis qu'être en accord avec lui.

De fait, moi, Tancy, Juge d'Anjou au nom de Sa Grâce Edern, dit Le Fou, alors Duc d'Anjou, prononce la relaxe du Sieur Klem_iii, concernant les faits qui lui sont reprochés.

* Le juge frappa d'un coup vif le lutrin *

Affaire close ! Tel en est décidé.

Acte d'accusation
Citation :
Monsieur le Juge,

Nous, Fibinath du Chaos, bourgmestre d'Angers, ouvrons procès ce 12 février 1460 pour des faits de trouble à l'ordre public, et plus précisément de haute trahison, contre l'ignoble Klem ici présent

Cet homme, que dis-je, ce rejet de Sainte Boulasse, accepté au sein du Conseil Municipal d'Angers, s'est permis de commettre un acte qui selon moi est passible de la peine de mort.

Il a osé, oui, je pèse mes mots, il a osé, consommer une tisane dans une taverne.

Depuis quand les conseillers municipaux boivent-ils des tisanes ? Un conseiller se DOIT de montrer l'exemple et se DOIT de boire de la bière à profusion. Non seulement car cela alimente les finances de la mairie, mais aussi parce qu'après quelques chopes, chacun est plus enclin à participer, peut-être malgré lui, au Grand Plan de natalité ducale.

Accusé, levez-vous ! Reconnaissez-vous les faits ? Qu'avez-vous à dire pour votre défense ?

Première plaidoirie de la défense
Citation :
Monsieur le juge,

A vous tous, dans l'assemblé,

Tout d'abord, je tiens à m'excuser si je ne m'exprime pas très bien.

Donc, je reconnais avoir pris une tisane qu'on m'offrait en taverne. A ma décharge, je venais de passer une journée complète ivre à ne pas pouvoir travailler et espérais prendre un peu de temps pour récupérer.

Je tiens à rajouter que l'acte en question a eu lieu dans une taverne privé. Les sous n'auraient aucunement regagner l'escarcelle de la mairie.

Et finalement, je tiens à dire que je ne risque pas à participer au plan de natalité puisque je suis seul et que je n'intéresse aucune jouvencelle du duché.

Réquisitoire de l'accusation
Citation :
Monsieur le Juge,

Ne perdons pas de temps, l'accusé reconnaît les faits et ils sont graves. La "bonne tisane du chaos", il se moque de l'accusation en plus. Une tisane, ça n'est jamais bon, quand bien même c'est la mienne. Je demande donc, une peine exemplaire : que l'accusé soit condamné à boire cent vingt bières dans la taverne du Chaos, qui est toujours suffisament approvisionnée. A raison d'une par minute pendant deux heures. Bien évidemment, ces bières pourront lui être offertes par ses amis.

Dernière plaidoirie de la défense
Citation :
Bonjour à tous,

Je n'ai jamais craché sur la bière de la taverne du Chaos, et nombreux sont ceux qui peuvent en témoigner. J'accepte de boire mais rien qui ne puisse nuire à mes fonctions actuelles ou futures.

Bien cordialement.

*Salue l'assemblée*

La défense a appelé Killijo_de_denere à la barre
Citation :
Killijo a regardé le spectacle de la jeune Satinea qui n'était certes pas aussi innocente qu'elle le montrait. Il se dit que Fibi avait eu raison de la coller en procès, mais en même temps, si elle donne naissance à des enfants comme elle, l'Anjou court à sa perte. Etant lui-même appelé à la barre, il s'avance humblement et regarde Klem avec un air de conspirateur. Entre hommes, il faut se tenir les coudes, surtout face aux femmes dont on ne sait pas toujours ce qu'elles nous réservent.


Votre honneur, cet homme est accusé injustement. Il a simplement voulu goûter à la bonne tisane du chaos, je le souligne, car il a entendu parler de ses vertus contre le mal de tête dont il était victime depuis la veille. Ayant été moi-même grand consommateur de tisane du temps où j'étais maire, je vous assure qu'il n'y a point de mal à déguster une bonne tisane de temps à autre pour se remettre les idées en place. Je vous avoue que j'en ai plus souvent vidé par la fenêtre que je n'en ai bue, mais entre hommes, qui n'a jamais voulu se faire souffrir pour les beaux yeux d'une femme ?

Il montre Klem avec un geste théâtral

Regardez ce lieutenant qui se dévoue tant à sa ville qu'il n'a point le temps de courtiser les demoiselles. Il aimerait participer au plan de natalité, mais il ne peut, car il passe ses nuits sur les remparts. Aidons-le plutôt. Je puis m'engager à lui trouver une donzelle accorte et il se rachètera pour avoir bafoué sainte Boulasse en concevant de beaux futurs lieutenants qui peupleront Angers en honorant Saint Cupidon.

Il s'incline

Je vous remercie de votre attention.

L'accusation a appelé Satinea à la barre
Citation :
Monsieur le juge,

Je viens ici pour confirmer les propos de l'accusation. Non seulement, l'accusé porte préjudice au commerce angevin en refusant de consommer les produits locaux mais en plus, il me porte atteinte personnellement en concurrençant ma profession.

Qui, en effet, a seul pouvoir pour prescrire des tisanes? Moi!!!! Si les gens commencent à s'automédiquer, c'est la mort assurée de notre illustre profession!

De plus, cet individu qui se dit lui même lieutenant dévoué, ose désobéir aux ordres de la mairesse en refusant la chope généreuse qu'on lui proposait et ce, après plusieurs rappels à l'ordre.

Satinea se recula ensuite au fond de la salle, les larmes aux yeux devant tant d'injustice.

L'accusation a appelé Marzina à la barre
Revenir en haut Aller en bas
 
Klem_iii / refus boire / relaxe / 23 - 02 - 60
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Présentation de Boire, panda eau de hyrkul 114
» Boire, qui s'est sechée [Az'Tech]
» Enfin trouvé pour boire un cou
» Nombre de jours sans boire?
» Du refus d'exercice

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Armée & Prévôté d'Anjou :: Prévôté :: Greffe :: Jurisprudence :: Du trouble à l'ordre public ... :: De l'humour ...-
Sauter vers: